AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Internat Kibe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Internat Kibe   Lun 27 Aoû - 11:33

Voici en fait la retranscription d'évènements sur un forum de RPG. Certains membres connaissent déjà cette histoire mais d'autres non ^^

Prologue

Notre monde est peuplé d’humains. Normal. Mais si on fait un peu attention, on pourra remarquer qu’il n’y pas que des humains. Il existe d’autres "races" . Ce n’est pas du racisme, c’est la vérité. On pourra trouver des anges, des elfes, des zoras, des animagus…et d'autres encore. Mais certains établissements connaissent l’existence de ces personnes et font tout pour les protéger. C’est le cas d’un internat Japonais, à Kyoto. Cette école est dirigée par un mi-chat du nom de Honzo Kuroda. Cette école est l'internat Kibe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Re: Internat Kibe   Lun 27 Aoû - 11:33

Chapitre 1 : Arrivée nocturne

Une ruelle à Kyoto, la nuit. Une ruelle proche d'un établissement du nom d'internat Kibe. Tout est calme et désert. De toute façon, qui viendrait dans cette ruelle sombre ? Aucune fenêtre ne donnait sur cette rue. D'un coup, une lueur verte apparue. Un espèce de portail vert apparut et une jeune femme aux cheveux verts en sortit. Puis le portail se referma et plus aucune lumière ne vint perturber la nuit sombre. La jeune femme secoua la tête pour reprendre ses esprits et traîna sa valise derrière elle. Elle sortit de la ruelle et marcha un peu. Elle vit alors l'internat Kibe.
-Ouf ! J'avais cru m'être trompée dans les coordonnées.
Elle se dirigea vers la grille de l'internat. Elle regarda le portail en fer. Tout était tellement calme, presque inquiétant. Elle frappa à la grille et elle s'ouvrit d'elle même. Elle se demanda comment elle pouvait expliquer son arivée a une heure aussi tardive et surtout son apparence pas completement humaine. En reflechissant elle ne s'etait pas apperçue qu'elle etait deja devant la porte principale. Elle se dit qu'elle improviserai le moment venu. Elle ouvrit la porte puis penetra dans le hall.
C'était splendide. Le hall était gigantesque et magnifiquement décoré. Sur le côté, elle repéra un plan de l'établissement. Elle regarda où se trouvait le bureau du directeur et espèra qu'il ne dormait pas encore. Elle monta donc les escaliers.
Arrivée au deuxième étage, elle repéra vite le bureau du directeur. Elle fut soulagée de voir une lumière sous la porte. Elle toqua à la porte puis entra dans le bureau.
Elle vit alors le directeur. Un homme qui paraissait assez jeune, assez grand, avec des cheveux bleus et des yeux de la même couleur. Il portait des lunettes carrées qu'il utilisait pour lire. Il les enleva quand la jeune femme apparue. Son regard se posa sur les oreilles de chat du directeur. Elle sourit magnifiquement, elle n'aurait pas à trouver une quelconque excuse pour son apparence differente. D'ailleurs, elle n'avait jamais su mentir. Elle était à présent un peu soulagée et se dit que puisque c'etait une conaissance de son père , il n'y avait aucun risque.
-Bonjour, que puis-je faire pour vous aider ? demanda-t-il.
-Mon père, Emerius, m'avait dit que vous cherchiez un professeur de français et comme je devais justement exercer ma langue ici, il m'a dit de passer voir si le poste était toujours libre et si je pouvais le prendre.
Elle eu un peu sourire. Le directeur sourit à son tour.
-Bien sûr que le poste est libre. Vous êtes tout de suite engagée. Mais alors, vous devez être Aelsinia, n'est-ce pas ?
Elle jubilait interieurement, mais ne laissa rien paraitre d'autre qu'un sourire. Tout s'etait bien passé, elle remercia son pere en pensée.
-Oui oui, exact ! Je suis bien contente que vous conaissiez mon nom. Mais je dois vous deranger a cette heure de la nuit.
Elle s'inclina.
Je vais prendre congé si vous voulez.
-Oh mais vous ne me dérangez pas du tout !
dit-il précipitament.
Il s'avanca vers elle et lui tendit sa main. Aelsinia la serra.
Mais bon, au plaisir. Et bonne nuit. dit-il en souriant.
-Merci beaucoup monsieur le directeur. Bonne nuit a vous aussi.
Puis elle s'inclina de nouveau et partit vers le dortoir des professeurs qu'elle avait reperé sur la carte de l'internat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Re: Internat Kibe   Lun 27 Aoû - 11:34

Chapitre 2 : Nouvelle année, nouvelles têtes

Mikuri faisait du shopping dans le centre commercial. L'école allait bientôt commencer donc il fallait pleins de nouveaux trucs pour se démarquer des autres. Bien sûr Mikuri fouillait plutôt dans les vêtements de style écolière. C'était de loin ce que Mikuri préférait porter le plus. Elle trouva plusieurs jupes et chandails. Elle trouva même une jolie petite robe noire qui lui allait à ravie et qui se fondait avec ses magnifiques cheveux tout en faisant ressortir ses yeux verts. Après avoir dépensé presque tout l'argent qu'elle avait économisé cet été, elle quitta le centre commercial. Elle partit en direction de l'internat. Elle ne se souvenait plus de la date exacte de l'ouverture, donc elle n'avait rien à perdre. Elle arriva à l'entrée de l'internat avec les bras chargés de sacs remplies de linges. Elle savait bien que l'école forunissait les uniformes, mais pour en dehors, il fallait bien de quoi impressionner les autres !
Elle remarqua qu'il y avait déja pas mal de monde. Tant mieux se dit-elle. Comme Mikuri était du genre un peu folle, elle sauta dans la tas pour se faire remarquer et se présenta.
Salut à tous ! Moi c'est Mikuri !
Elle leur fit un jolie sourire charmant, la première impression était importante ! Un garçon lui répondit. Il avait l'air un peu surpris par l'arrivée de Mikuri.
-Salut Mikuri ! Moi c'est Remi !
Puis il chuchota quelque chose à sa voisine. Mikuri change alors de ton.
-Excusez moi si je vous ai fait peur, ce n'était pas mon intention...C'est juste que j'avais hâte de voir les nouveaux ! Je suis contente de te rencontre Remi !
-Enchanté Mikuri ! Tu est dans quelle maison ? Et en quelle année ?
répondit Remi, qui avait senti le changement de Mikuri.
Il lui sourit. Mikuri était soulagée.
-Moi, je suis en 5ème et à Doutsuno. Et toi ?
Un autre garçon entra dan la conversation. C'était surement un ange, il avait de belles ailes blanches.
-Bonjour tout le monde ! Je m'appelle Kiyoshi et je suis en 2ème année.
La fille qui était à côté de Remi regarda les nouveaux arrivant et se tourna vers Mikuri et Kiyoshi pour les saluer. Mikuri était tellement impressionnée par ce monde qu'elle se fit discrète et salua le nouvel arrivant d'un sourire.
-Et moi je suis Aiko, en 3ème année. Je suis à Taiyokin. Mais...euh excusez moi, je suis nouvelle et...vous êtes quoi comme créatures ?
Mikuri remarqua alors que la fille était une elfe. Elle avait de grandes oreilles pointues. Kiyoshi lui répondit, un peu géné.
-Enchanté Aiko ! Moi je suis un ange.
-OOOOOOOOOOOH ! Un ange...MAIS C'EST TROP GENIAL !!! Euh alors tu peux voler quand tu veux c'est MORTEL !!! Dis tu me laissera essayer ?
-Je crois que tu est un peu trop lourde, mais on peut essayer quand même !
répondit Kiyoshi.
Une fille posa à son tour la grille de l'internat et s'approcha timidement du regroupement d'élèves.
-Euh...salut ! Moi c'est Yoshi.
-Salut Yoshi !!! Je m'appelle Aiko, tu est dans quelle famille? Moi je suis a Taiyokin. Tu es en quelle année ?
-Salut Yoshi !!! Tu est nouvelle ? Moi je suis un ange, je m'appelle Kiyoshi, et je suis en 2ème année. Tu as un animal de compagnie ? Moi j'ai un phénix.

Yoshi paraissait un peu surprise mais souria à Aiko et Kiyoshi.
-Je suis en 4ème année et à Doutsuno. Et je vous présente Oregon !
Et de derrière elle surgit une chauve-souris noire qui alla se poser sur l'épaule de Yoshi.
-Hé Yoshi, tu crois qu'on peut entrer dans le hall ?
-Si la porte est ouverte alors on a qu'a entrer.

Alors Aiko poussa la porte et entra. Suivit par Remi, Kiyoshi, Mikuri et Yoshi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Re: Internat Kibe   Lun 27 Aoû - 11:38

Chapitre 3 : Rencontre à la gare

Yoko descendit du train traînant sa valise derrière elle. Ses courts cheveux roses flottaient dans le vent. Elle alla s'assoir sur un banc et posa sa valise à ses pieds. Quel long voyage de chez son oncle au quartier de cet internat où elle allait bientôt commencer à travailler, et à vivre. Et il fallait qu'elle trouve un petit hôtel où se loger avant d'aller à l'internat. Ah son oncle. Quelle enflure ! Il l'avait mise dans un train le jour après la mort de sa mère. Quel désastre. Découragée, elle soupira et ferma les yeux.
Salut ! Je t'ai aperçue dans le train. Moi c'est Alfons.
Yoko entendit une voix près d'elle. Quelqu'un devait lui parler. Elle ouvrit les yeux et vit à côté d'elle un elfe aux yeux et aux cheveux rouges.
Salut...moi c'est Yoko.
Elle remit sa tête en arrière. C'est bon, un abruti vient déjà la draguer. Mais il persévéra.
Dis, t'habite dans le coin ? Où t'es venue toute seule ici ? Paceque si t'es venue toute seule, peut-être que t'es dans cet internat là...euh...l'internat Kibe...
Yoko se redressa et regarda le jeune elfe. Il commencait à devenir interressant.
Effectivement, ma famille m'a envoyé ici pour aller dans cet internat Kibe. T'y es aussi ?
Il eut un grand sourire.
Evidemment ! Si tu veux, on a qu'a aller à l'internat ensemble !
-C'est d'accord, on y va !

Elle se leva et sortit un plan de sa poche.
Ca doit être par là, dit-elle tout en montrant une direction.
Yoko prit se valise et partit par de ce côté.
-Hey attend moi ! cria Alfons qui se mit à courir derrière Yoko.
Après un long moment dans le dédale de la ville de Kyoto, Yoko arriva devant le portail de l'internat et l'ouvrit. Elle entra accompagnée d'Alfons, tout essouflé. Elle vit des élèves entra dans l'internat. Elle n'eut pas le temps de posa la question qu'elle avait en tête. Elle vit alors Alfons s'écrouler au sol.
Bonne nuit.
Yoko se baissa et secoua vivement l'elfe.
-Hey ! Réveille toi fénéant !
-RrrrrRrrrZzzzzZzzz
-Bonjour...
-Euh...bonjour. Je suis le bibliothécaire. Et vous ?
-Bonjour, je suis Baiko, professeur de magie et infirmier.

Yoko se releva et vit deux adultes. L'un était un ange avec deux paires d'ailes blanches, dont une bleue et l'autre un zora, sorte d'être bleu avec une queue de poisson sur la tête et des nageoires. Elle leur sourit ne sachant pas s'ils l'avaient vue et tira Alfons par le bras vers le hall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Re: Internat Kibe   Lun 27 Aoû - 18:20

Chapitre 4 : Torticolis et pause coca

Aiko était entrée dans le hall en première. Elle vit alors un garçon dans le hall. Il devait être un ange, comme Kiyoshi. Elle s'approcha de lui et le salua.
Bonjour, moi c'est Aiko !
-Moi c'est Kakuzo.
Elle regarda ensuite le hall d'entrée. Il était vraiment grand et magnifique. Aiko resta la bouche ouverte à regarder de tout les côtés et PAF ! Torticoli.
-C'est super grand ! dit une voix derrière elle.
Aiko se retourna et vit que Yoshi avait parlé. Mikuri, Kiyoshi et Remi étaient là aussi.
Hey ! Venez voir !
Yoshi avait trouvé quelque chose d'interressant. Un distributeur de boisson. Kakuzo et Kiyoshi l'avait suivie. Elle se servit une boisson.
-Aaaaahhh ben ça tombe bien. Je commencais juuuuuste à avoir soif.
Kakuzo s'était à son tour approché de la machine et avait choisi quelque chose. Mais rien ne tombait de la machine. Kakuzo s'énerva et donna un coup de pied dedans.
AAAAAOOOOUUUUU ça fait vachement mal !!!
-T'énerve pas Kakuzo, il faut y aller avec douceur !
Kiyoshi sortit un tournevis de sa poche et enleva la vitre.
Voila, maintenant tu peux prendre ton coca !
Yoshi regardait Kiyoshi l'air étonné.
-Tu te trimballe souvent avec un tournevis ?
Kiyoshi se retourna vers Yoshi et lui répondi
-Ben tu sais sa sert toujours.
-Ca va ? Tu t'es fait mal ?

Aiko vit alors Remi se diriger vers elle. Elle lui sourit en le rassurant.
-Non ne t'inquiète pas je vais bien. Je ne suis pas morte ! Tout va bien. Pas de panique. Voyons voir ce distributeur...ah je meure de soif.
-Oui...c'est vrai...,
continua Yoshi à Kiyoshi, mais une épingle à cheveux aurait fait l'affaire !
Et elle attrapa une épingle à cheveux qu'elle avait dans les cheveux et la mlontre fièrement à Kiyoshi. Puis elle la remit en place et ouvrit sa cannette et s'affala sur un fauteuil.
-Ah ? Parce que tu trouve que sa dévis bien une épingle à cheveux ?
-C'est très pratique une épingle à cheveux !

Mikuri arriva et s'assit sur le fauteuil à côté de Yoshi.
-T'es à Doutsuno à ce que j'ai entendu ? Dans quelle chambre ? Moi je suis dans la 1.
Elle se passa la main dans les cheveux pour y démêler un noeud. Yoshi lui sourit. Aiko se sevit un coca, vu que la vitre était ouverte.
-Moi aussi je suis dans la 1, on est dans la même chambre !
-Super !!! Tu vas voir on va s'amuser comme des folles ! Ce sera la plus belle année de ta vie !
-Ouais ! Ca va être trop délire !

Aiko bu une gorgée de coca et avala de travère. Aussi naturellement que possible, évitant que les autres ne la voit pleurer en s'étouffant à moitié, elle se dirigea vers le plan de l'internat et l'étudia. Une fille aux cheveux roses arriva alors en poussant la porte et en traînant un elfe aux cheveux rouges par le bras. Elle avait l'air surprise par le monde qu'il y avait.
-Euh...bonjour...
Mais elle n'en dit pas plus et se dirigea vers les escaliers. L'elfe se réveilla.
-Mais lâche mon bras !
Et il se rendormit. Aiko se demanda comme il pouvait dormir comme ça...
Elle entendit alors la fille crier.
-DEBOUT FENENANT !
-A L'ATTAAAAQUE !
répondit l'elfe en se levant. ...euh...salut...
Puis il se tourna vers la fille aux cheveux roses. Aiko les vit discuter sans comprendre ce qu'ils disaient. Ils finirent par prendre les escaliers.
-C'est souvent qu'il t'arrive des trucs comme ça, ou c'est juste par ce que c'est la rentrée ? dit quelqu'un avec un ton un peu moqueur, mais sans mechanceté.
Aiko se retourna et vit Remi.
-Oui c'est vrai, maintenant que j'y pense, ça m'arrive assez souvent. ça doit être une sorte de malédiction où quelque chose comme ça, dit-elle en rigolant.
-J'espere que ça se guerit une malediction. On devrait pas essayer de repérer un peu les lieux non ?
Elle regarda attentivement le plan du bâtiment.
-Regarde, le dortoir des Taiyokin est au troisième étage
avec celui des Tsukurai.
-Ouais c'est cool, on sera pas loin.
-Hey ! Tout le monde ! Ce soir, rendez-vous à la chambre 1 de Doutsuno ! On va fêter la rentrée et on apprendra à se connaître !

Aiko se retourna et vit Mikuri au milieu du hall qui parlait à tout le monde. Elle leur sourit à tous.
Venez si cela vous tente !
Et elle se retourna vers Yoshi.
-OUAAIIIS !!! cria-t-elle.
-Tiens Aiko, et si on allait à sa fête ce soir...t'en penses quoi ?
Aiko réfléchit un instant avant de répondre.
-Ouais ! Ca va être genial, on va s'éclater !
Et dit alors à tout le monde.
Je peux amener de la musique si vous voulez.
-Ouais ça serait pas mal !
-Alors allons tous à nos dortoirs et on se rejoint plus tard dans la chambre à moi et Yoshi !
finit par dire Mikuri.
Remi dit ensuite tout bas à Aiko.
On va aux dortoirs des Tsukurai ? Cette valise me fait un mal de chien...
Alors Remi partit en direction des escaliers, suivit de près par Aiko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Re: Internat Kibe   Jeu 27 Sep - 7:29

Chapitre 5 : Rencontre de profs

Baiko était arrivé à l'internat Kibe. Le voyage s'était très bien passé. Il vit alors écroulé au sol, un elfe. Et une fille aux cheveux roses à ses côtés.
Bonjour...
-Euh...bonjour. Je suis le bibliothécaire. Et vous ?
Baiko se retourna et vit un être bleu. Il avait déjà vu ça quelque part. C'était un zora.
-Bonjour, je suis Baiko, professeur de magie et infirmier.
Il lui tendit sa main. Le zora la serra. Baiko vit du coin d el'oeil partir les deux élèves vers le hall de l'école.
-Ah euh...oui je m'appelle Tomohiro. Par hasard vous ne sauriez pas où sont nos chambres ?
-Enchanté.

Il sortit un plan de sa poche et l'examina.
Hum...au rez-de-chaussé, en passant par la salle des profs. Ce n'est pas très loin.
Baiko vit passer une fille avec des cheveux blonds et courts un peu frisés avec un sert-tête noir. Elle était grande et mince. Elle passa près d'eux sans rien dire et poussa la porte de l'internat. Et après elle sortit une elfe avec des cheveux verts.
-Bonjour, je voulais savoir...Vous êtes professeurs ? Par ce que pour l'instant je n'ai vu aucun adulte a part le directeur...
Tomohiro se retourna en même temps que Baiko vers l'inconnue.
-Personnellement je ne suis pas professeur mais bibliothécaire. Je m'appelle Tomohiro Yokohashi, ravi de vous rencontrer.
-Bonjour. Je suis Baiko, professeur de magie et infirmier,
dit-il en souriant.
-Enchantée de vous rencontrer M. Baiko.
Elle s'inclina pour saluer.
Un élève arriva en trainant sa valise derriere lui. Il regarda droit devant lui, et s'avanca vers les portes de l'internat. Au passage il bouscula l'elfe aux cheveux verts continua son chemin sans meme lui jeter un regard. Il entra dans le hall.
-Quel malpoli ! Tous les élèves sont comme ça ? Ah oui, excusez moi je me suis meme pas presentée, je m'apelle Aelsinia, je suis professeur de Français. Ravie de vous rencontrer monsieur l'homme-poisson.
Tomohiro eut un léger sursaut.
-Désolé, j'aimerais bien signaler que je ne suis pas un poisson mais un zora. Je viens du Lac Hylia. Mais, j'aimerais vous poser une question : D'où vous viennent vos oreilles pointues ? Je n'avais jamais vu d'humains avec des oreilles comme ça...
-Je suis vraiment desolée M. le zora. Je n'en avait jamais vus avant. Mais je ne suis pas humaine, je suis une elfe,
dit-elle en souriant.
-C'est pas grave. Moi je n'avais jamais vu d'elfes !
Une élève sortit alors du hall rapidemment et sortit de l'internat. Elle fut suivie par une autre élève qui salua les profs avant de sortir.
-Les élèves ont le droit de partir de l'internat comme ça ? Parce que moi dans mon ancienne école, on avait pas le droit...mais comme je ne connais pas les coutumes des humains...
Tomohiro paraissait étonné.
-Dans votre école "on" avait pas le droit ? Vous n'êtes pas professeur ???
-Bien sur que non. Je n'ai pas les 500 ans necessaires pour enseigner, donc je ne suis qu'élève a l'université de Selnasil. Mais par contre, ici je suis professeur de français et...

Elle eut un vertige.
...desolée, ça fait un peut trop longtemps que je n'ai pas été pres d'un arbre, si vous voulez bien m'excuser...on se reverra plus tard...
Aelsinia s'inclina pour s'excuser et partit. Tomohiro se retourna vers Baiko
-500 Ans !!! dit-il vraiment étonné.
-C'est incroyable. En même temps, c'est une elfe.
Il marqua un temps de pause puis reprit la parole.
Bon, on va pas rester devant l'internat comme ça. Je rentre à l'intérieur, tu viens ?
Alors il entra dans le hall, suivit par Tomohiro.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Re: Internat Kibe   Jeu 27 Sep - 7:30

Chapitre 6 : Les escaliers ou vite dépêche toi de poser tes affaires on doit aller au centre comercial !

Yoshi vit passer une elfe aux cheveux verts dans le hall et sortir par l'entrée de l'internat. Elle vit aussi partir Aiko et Remi. Elle jeta sa cannette d'Ice Tea vide dans une poubelle qu'elle trouvait à côté du distributeur. Elle rejoigna Mikuri.
Faudrait aller acheter des boissons et à manger. Y'a pas un centre comercial pas loin d'ici ?
Mikuri montra ses scas à Yoshi. Elle lui montra ensuite son porte-feuille. Il ne restait presque plus rien.
-J'arrive du centre commercial ! J'aimerais juste avant aller porter mes sacs dans la chambre. On y ira juste après. Au faites, je suis ruinée, j'ai tout flambé aujourd'hui...
Elle pointa les marches.
Tu viens avec moi ou tu m'attends ici ?
-Je t'attend ici, ok ? Mais t'inquiète pas, j'ai de quoi payer.
-Ok !

Mikuri aggripa ces sacs fermement et partit vers les escaliers. Elle croisa une fille blonde frisées assez grande, mince et la salua.
Bonjour ! Moi c'est Mikuri !
-Salut.

La fille la regarda puis lui tourna le dos et grimpa les escaliers. Mikuri laissa tomber et prit elle aussi les escaliers.Un garçon aux ailes rouges passa sans rien dire et prit à son tour les escaliers.
En attendant Mikuri, Yoshi regarda Kakuzo qui tentait de réveiller Kiyoshi qui s'était endormi. Ils se levèrent et partirent à leur tour vers les escaliers.
-Bon, je crois que l'on peut y aller !
Yoshi se retourna et vit Mikuri arriver en courant vers elle. Elle était rapide !
-Viens vite, plus vite ça sera fait et euh...bah mieux ce sera !
Et Yoshi sortit du hall accompagnée de Mikuri.
Après un petit moment dans le dédale de Kyoto, elles arrivèrent au centre comercial. Yoshi entra d'abord, suivit de Mikuri. C'était un énorme batiment sur quatres étages regroupant une multitude de boutiques différentes. Elle grimpa au deuxième étage et entra dans un magasin spécialisé dans la nouriture et les boissons. Elle entra et prit un panier. Elle commenca à avancer dans les rayonages. Elle prenait de temps en temps quelque chose qu'elle mettait dans son panier.
-Alors voyons...un coca 2L...un jus d'orange 1L...quatres paquet d'chips...un jus d'ananas 1L...quatres paquets d'biscuits au choco...un fanta 1L...un ice tea 2L...hum...quelque chose à rajouter ?
Elle se retourna vers Mikuri et posa son panier au sol.
-Non, je ne crois pas, il y en a assez pour 2 jours !
Elle pointa la caisse.
Allons-y ! J'ai hâte de voir qui va venir ! J'espère qu'il y aura du beau monde !
Yoshi sourit à Mikuri et se dirigea vers la caisse. Elle posa le panier et sortit toutes les affaires. Elle attendait le verdict du caissier. Et le verdict tomba. 6.000 Yens. Elle sortit de sa poche l'argent et le donna au caissier. Elle prit un des sacs avec les achats et sortit du magasin.
-Dêpéchons-nous !
Mikuri prit l'autre sac.
-Ouais ! J'ai hâte !
Elle a son tour du magasin. Elle décida d'accelerer le pas.
La première qui arrive à l'internat !
Mikuri partit à courir, les cheveux dans le vent.
-Hey attend moi !!!
Yoshi courut après Mikuri pour la rattraper. Après une course de folie, Yoshi arriva essouflée devant le portail de l'internat. Elle posa le sac à terre et s'assit au sol contre le portail. Elle regarda Mikuri arriver.
Hé hé...j'ai gagnée !!!
Arrivée près de Yoshi, Mikuri lui grimaça et se fit fière.
-C'est pas juste, je suis tombée !
Elle fit assemblant de bouder et partit à rire. Yoshi éclata de rire à son tour.
-J'espère que tu ne t'es pas fait trop mal ?
-Nan, j'ai rien,
répondit-elle en grimacant, Les rations non plus ! D'après moi, dieu voulait que tu gagne, mais il ne voulait pas me faire mal !
Yoshi sourit et se releva en prenan son sac.
-Bon bah faut y aller.
Et elle entra dans le hall sans attendre Mikuri.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Jaffre
Membre
Membre
avatar

Féminin
Age : 26 Date d'inscription : 22/04/2007 Nombre de messages : 239 Localisation : Dans une maison avec des murs et des fenêtres aux murs (et pis aussi des portes).

MessageSujet: Re: Internat Kibe   Jeu 27 Sep - 10:58

Chapitre 7 : Photos et chauve-souris

Mazhe entra dans le hall. Il regarda les daux sans-doutes-profs, un zora et un ange, et la sans-doute-èleve, une humaine apparement, puis regarda le distributeur de boisson. Le zora se dirigea alors vers l'inconnue.
-Bonjour !
La fille sursauta et se retourna vers Mazhe. Elle lui sourit avant de lui répondre.
-Salut ! Moi c'est Yoshi, et toi ?
-Moi c'est Mazhe, je viens d'arriver, t'es nouvelle aussi ?

Yoshi hôcha la tête.
-Oui, je suis en 4ème année, à Doutsuno, et toi ?
-Hum... je dois être a Tsukurai, en 4e année aussi...

Il regarda le plan derrière Yoshi.
-J'imagine que c'est l'internat ?
-Oui, à ce que je vois, les dortoirs des Tsukurai et des Doutsuno sont au même étage, le troisième.

Elle lui fit un grand sourire et lui chuchota quelque chose.
Ce soir viens dans la chambre 1 des Doutsuno. Ya une petite fête.
Elle lui fit un clin d'oeil puis montra le sac qui était à ses pieds.
-Si jamais les profs s'invitent, on va s'en prendre plein la tête... Je viens !
-T'inquiète pas, ils n'en sauront rien.

Elle regarda alors en direction des profs. Ils ne soupsconnaient rien.
Ya une fille de Taiyokin, Aiko, qui va apporter de la musique je crois.
-Je la connais pas encore celle là... hum... y'a du monde ici...

Il regarda le plan pour voir ou se situait le dortoir des Tsukurai.
-Je sens que je vais me paumer, murmura-t-il. Puis à haute voix,Tu connais le batiment ?
-Euh...pas trop...mais j'ai un bon sens de l'orientation.

Yoshi paraissait un peu génée.
Je voudrais bien t'aider à chercher ton dortoir mais j'attend une amie...
Mazhe hôcha la tête.
-Ton amie voudra bien servir de deuxième guide ? J'ai un sens de l'orientation déplorable...
Mazhe lui lança un regard de poiss...de chien battu. Yoshi lui sourit.
-Je pense que oui. Mais faudrait qu'elle arrive. Je sais pas ce qu'elle fait...Sinon, t'étais où avant de venir ici ?
Mazhe eut un sourire ironique.
-En bretagne... C'est sympa la bas, un peu froid et humide peut être. Et toi ?
-Moi j'étais à Tokyo. Mon collège a pris feu alors j'ai dut changer d'établissement. Mes grands-parents habitent ici donc c'est pour ça que je suis là.

Yoshi prit alors quelque chose qu'elle portait un bandouillière.
Cheese !
Et elle prit le zora en photo. Le flash éblouit Mazhe et il ne vit pas tout de suite que Oregon, qui s'était installée au plafon du hall en attendant le retour de Yoshi du parc, voletait au dessus de Mazhe.
-Elle est a toi ? demandat-il en montrant la chauve-souris.
Cette dernière se posa sur l'épaule du zora.
-Oui, c'est Oregon. Elle est mignonne, pas vrai ?
-Hé hé, je l'aime bien.
-Elle aussi t'aime bien, ça se voit,
répondit-elle en souriant.
Yoshi prit la photo qui sortait de son polaroïd et un marqueur noir de sa poche. Elle nota ensuite quelque chose dans la marge sous la photo. Elle rangea son stylo puis secoua la photo pour faire apparaïtre l'image. Mazhe tenta de regarder la photo sans bouger l'épaule qu'Oregon avait choisie comme perchoir. Yoshi arrêta alors son secouage de photo puis la regarda.
Le bleu rend bien sur la photo, tu trouve pas ? Et t'as un très joli sourire.
Elle lui tendit alors la photo. Mazhe prit une légère teinte saumon au compliment de Yoshi. Il prit la photo et la regarda un instant. Il lut alors "Mazhe" écrit en dessous puis la lui repassa.
-Photographe en herbe, non ?
Yoshi approuva de la tête en récupérant la photo.
-Oui, mais ça c'est juste une petite photo comme ça. Si tu veux je peux aussi faire une photo...plutôt genre...
Elle sortit alors un appareil d'un sac qu'elle portait aussi en bandouillière et le montra à Mazhe. C'est un appareil manuel, avec un zoom surpuissant et une mémoire numérique.
...comme ça.
Elle sourit puis commenca à photographier Mazhe et Oregon en mode rafale, 5 photos à la fois. Mazhe regardait avec attention et admiration l'appareil photo.
Ca c'est de l'appareil photo ! s'exclama-t-il.
Yoshi arrêta de prendre des photos et sourit au compliment de Mazhe.
C'est mes parents qui me l'ont offert pour mon treizème anniversaire.
Ils ne remarquèrent pas que les deux profs qui discutaient se séparaient. L'ange partait vers le fond et entra dans une salle, tandis que le zora sortait du hall par la porte principale. Mazhe demanda alors à Yoshi.
Euh... Et ton amie, qu'est ce quelle fait ? Elle devrait pas être arrivée depuis le temps ?
Elle rangea soigneusement son appareil.
Oui c'est vrai, je me demande ce qu'elle fait...dit Yoshi.
Euh...désolée...j'ai dû être dans la lune...Bon, on la fait cette fête ! dit une voix.
Mazhe se tourna et vit une fille arriver. Elle avait l'air un peu génée.
Au faite, Yoshi t'as passée l'invitation ? continua-t-elle. Ah et moi c'est Mikuri ! dit-elle en regardant Mazhe.
Te revoilà Mikuri ! dit Yoshi. Oui, j'ai dit qu'il y avait une fête ce soir. Mikuri, voici Mazhe. Mazhe, Mikuri.
Mikuri salua Mazhe puis dit.
Enchantée ! T'es à Doutsuno ? Ou ?
Il est à Tsukurai,
dit Yoshi avant que Mazhe puisse répondre.
Mikuri se tourna ensuite vers Yoshi.
On devrait y aller, sinon on va nous attendre !
Elle reregarda Mazhe puis dit.
Désolée, faut que l'on y aille ! Je te suis Yoshi !
Mikuri s'éloigna vers les escaliers et Yoshi la suivit en faisant un signe à Mazhe de la suivre. Il se préparait à suivre les deux filles quand il entendit une voix lui dire un "Salut !". Il se retourna et vit une fille blonde assez jeune qui le regardait de ses grands yeux rouges. Mazhe bafouilla quelques mots d'escuses avant de rejoindre Yoshi et Mikuri aux escaliers, laissant cette fille seule dans le hall.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Internat Kibe   

Revenir en haut Aller en bas

Internat Kibe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Studio Amical :: Art :: Histoire, lyric, Fan fic, poésie -